Ecolieu santé nature bien-être

 

Mon projet d’écolieu

Santé naturelle, yoga, savoirs-être, cohérence,

transmission, permaculture, plantes sauvages

Le milieu / lieu

J’imagine un lieu où la nature est généreuse, propice à la culture respectueuse de l’écosystème en place, avec des sources d’eau pure, plutôt dans la montagne. Une des premières activités serait de connaître le terrain afin de décider comment et quoi cultiver. J’imagine un lieu assez ensoleillé toute l’année pour pouvoir vivre un maximum à l’extérieur dans de bonnes conditions.

L’habitat

Mes moyens étant limités, et me sentant dans l’urgence de quitter la ville, j’imagine, dans un premier temps, investir dans de l’habitat léger. Par la suite, j’espère trouver ou construire une maison la plus écologique possible. Pour cela, j’aurai besoin de soutien matériel et “d’huile de coude”. Je suis prête à pas mal de concessions en terme de confort pour trouver une tranquillité d’esprit et un contexte favorable à la concrétisation de mes projets.

Mes activités / compétences

Médecines naturelles

Les activités que je souhaite mettre en place se situent autour des médecines naturelles, qui agissent en synergie : pratiques énergétiques (yoga, do-in, etc…), produits naturels (plantes, nutrithérapie, etc…), alimentation principalement végétarienne. D’un point de vue idéologique, j’aime l’idée qu’un jour la science et les méthodes naturelles puissent s’enrichir de façon éthique. De cette façon, je m’intéresse et souhaite promouvoir les principes de l’endobiogénie (considérer chaque être comme unique, prendre en considération la notion de dynamisme et d’interrelation des différents systèmes qui nous composent), l’épigénétique (fait que notre hygiène de vie et nos habitudes révèlent ou inhibent certains gènes).

Bien-être et soins naturels

Je suis formée en yoga thérapie, yoga pour enfants, en do-in et shiatsu. Ce sont les activités dont je vis actuellement. Je m’intéresse de près aux bienfaits thérapeutiques des plantes, huiles essentielles, teintures mères, etc… (formations réalisées à distance). J’anime également des séances de gestion des émotions, qui participent à l’acquisition de savoirs-être,  vers une meilleure capacité à exprimer ses besoins à travers une communication assertive, et une prise en main de notre santé. De mon point de vue, chacun a les moyens de devenir acteur de sa santé et de son bien-être, pour plus de cohérence en terme de comportement et de choix de vie. C’est à cela que je souhaite contribuer dans la vie de mon prochain.

Communication, transmission

Je souhaite participer à transmettre des pratiques pour que chacun puisse devenir autonome en terme de santé. Mis à part, bien-sûr, dans les soins d’urgence, pour lesquels la médecine allopathique est la plus recommandée, semble-t-il.

Je suis une ancienne enseignante-documentaliste, passionnée de recherches d’informations, et désireuse de communiquer des informations, modes d’emplois sur des pratiques et des idées novatrices.

D’où la création de mon site internet www.gestesantenature.fr

Séances de gestion des émotions / Communication

J’ai eu l’occasion de me confronter à différents publics, notamment ceux des lycées professionnels, ou autres établissements de banlieue, qui m’ont permis de mener une grande réflexion et de mettre en application des principes de CNV, communication assertive, prise en compte de la différence de l’autre, etc… Et également d’en mesurer les bienfaits énormes, mais aussi les difficultés d’application dans un milieu non sensibilisé à ces considérations. S’est posée à moi la question de l’adaptation à des publics non initiés, lors de séances « gestion des émotions et CNV » que j’ai pu mettre en place. Ces situations ont été très enrichissantes pour moi, et m’ont montré combien les gens, de manière générale, sont ouverts à ces questions lorsqu’on part de leurs besoins propres. Je pense donc avoir des choses à partager de par cette expérience.

Stages / projets

J’organise actuellement des stages de yoga – méditation sur le thème de la transformation. J’aimerais associer à ces stages la cueillette de plantes sauvages, des initiations à la permaculture, des séances de gestion des émotions et communication assertive et non violente, de la randonnée, l’immersion dans un lieu de vie inspirant et respectueux des écosystèmes, où les repas et l’hébergement en eux-même soient source d’inspiration pour les invités.

Ces stages peuvent se dérouler sur place ou dans d’autres écolieux.

Faire soi-même

J’ai développé des savoirs faire pratiques respectueux de la nature et de l’être humain en matière de gestion du quotidien (produits d’entretien, cosmétiques etc…), et de l’alimentation. J’ai besoin d’apprendre, d’expérimenter et d’assimiler des savoir-faire en matière de permaculture, construction d’habitat, etc.. J’imagine acquérir de nouvelles compétences dans ces domaines, et communiquer dessus par la suite, car j’estime qu’il y a une urgence à transmettre sur ces sujets.

Mode de gouvernance

Pour ce qui est du modèle de gouvernance, je suis assez convaincue par le modèle démocratique type village de Pourgues, la tenue de cercles restauratifs, et d’ateliers réguliers en matière de communication. Je pense que nous avons besoin d’apprendre et de nous entraîner à communiquer nos idées, nous remettre en question sans nous dépersonnaliser, être capable de formuler des arguments, affirmer nos personnalités sans écraser les autres, connaître nos besoins profonds et chercher comment les nourrir au mieux, faire profiter à la communauté de nos qualités un maximum, sans nous épuiser.

Echanges/ partenariats

J’imagine des échanges et partenariats avec les acteurs locaux : producteurs, etc… L’organisation de réunions, ateliers ouverts aux personnes extérieures, se déroulant dans l’écolieu ou à l’extérieur, me sembleraient enrichissants.

FAQs

Q A quel endroit souhaitez-vous réaliser votre projet?

Plutôt dans la montagne, terrain fertile