Tu aimes les arbres et l’air pur, tu aimes être au calme. Tu as envie de te faire une cabane, un tipi, une kerterre, de monter ta tente, de dormir dans ta voiture. Tu as envie de planter des graines ou d’avoir un âne et des abeilles. De ramasser des châtaignes ou des champignons . De faire je ne sais quoi de beau et utile. Tu sais rire, tu sais pleurer. Tu as envie de compagnie autant que de solitude, tu sais utiliser ton énergie à t’inventer une vie qui te plaît. Ton coeur s’ouvre au son d’une corde pincée ou au chant d’un oiseau. Tu sais te taire pour écouter un frère ou une soeur qui parle ou qui chante. Tu parles pour dire tes rêves ou ce que tu as sur le coeur, sans attendre des autres qu’ils devinent l’objet de tes ruminations et sans avoir besoin d’avoir toujours raison. Tu sais être dans ton corps au moins autant que tu sais réfléchir. Tu n’as pas pour vocation des marathons d’apéro et de défonce, tu n’as pas de chien. Tu sais vivre pour toi même et te faire plaisir. Tu sais te passer de confort matériel au profit de celui de ton âme. Alors tu peux te faire une place ici et il se pourrait qu’on soit de la même planète. Tu peux venir me rencontrer. Je suis Alex le « propriétaire légal » d’un terrain de 26ha avec une veille maison dans un petit hameau qui se trouve au bout d’un cul de sac. Ca s’appelle le Cayla au 12380. C’est un lieu préservé paumé et tranquille. Il y a deux autres maisons, une appartient à un homme du pays, l’autre à un groupe de gens qui viennent de racheter et projettent de recevoir des stages de développement personnel. Beaucoup d’arbres et d’oiseau, peu de réseau téléphonique, du Silence. 

En achetant cette propriété j’ai voulu permettre à des personnes avec des projets de vie alternatifs et fertiles de s’installer et de réaliser leur ambitions (des amis dans un premier temps qui eux ont choisi d’autres voies) Avec le temps et les expériences vécues ici et ailleurs j’ai observé que le fait d’être propriétaire d’un lieu où d’autres vivent est une charge qui m’est trop lourde. Aussi avoir une grande maison m’accapare trop d’énergie, je suis habitué aux petits abris plus facile à entretenir et à chauffer (cabane, caravane , fourgons). Et ma nature de globe-trotter continue de galoper… 

Après mûre réflexion j’ai décidé de mettre en vente l’essentiel de ma propriété pour ne garder qu’un bout de terrain où j’ai une caravane et un chantier de cabane. Donc je vends cette maison et une bonne vingtaine d’hectares de terres. Pour ne plus gérer une propriété d’une telle ampleur. Pour que cette maison et ces terres puissent être habitées par des personnes qui pourront y être chez elles. Pour que ce lieu puissent révéler son potentiel et abriter son content de rêves réalisés, que je m’y trouve ou non.

Détails supplémentaires :

  • 26HA

FAQ

Q Que se passe-t-il sur le lieu en ce moment? Et comment?

Je suis en ce moment sur le lieu (ou pas très loin). Je termine quelques travaux de rénovation pour rendre la maison agréable. L'eau du robinet est potable, il y a de l'eau chaude grâce au chauffe-eau et à sa fidèle bouteille de gaz. J'installe bientôt l'éléc (panneaux et batterie, pour l'instant pas d'éléc!). Pour dormir, il y a deux chambres, un grenier, couvetures et matelas (il ne fait pas chaud en ce moment, le printemps est timide ici).
J'investis ma caravane. Je reçois ponctuellement quelques amis, et des visiteurs qui m'ont contacté via ce site.

Pour être clair: Je vends l'essentiel de la propriété (les bâtiments+20 hectares) Il reste 6 hectares (sur une des parcelles se trouve ma caravane, il reste de l'espace pour d'autres propositions que vous ferez)